Journée mondiale sans tabac: Mieux vaut prévenir que guérir !

A l’instar de nombreux pays, le Maroc célèbre le 31 mai 2020, la Journée mondiale sans tabac, dans un contexte mondial marqué par une crise sanitaire sans précédent due à la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19).

En cette année particulière, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) met en avant notamment la nécessité de prévenir l’utilisation du tabac et de la nicotine chez les jeunes.

Prise de conscience

Selon Adriana Blanco Marquizo, cheffe du Secrétariat de la Convention-cadre de l’OMS, la pandémie du Covid-19 a favorisé une prise de conscience de par le monde, “peut-être plus que jamais auparavant, de l’importance fondamentale de la santé ».

Au Maroc, selon une enquête menée par le ministère de la Santé, auprès de 5.429 personnes, la prévalence de l’utilisation de toutes formes confondues de tabac était de 13.4%. Cette utilisation est plus faible chez les femmes (0.4%) que chez les hommes (26.9%), avec une élévation qui concernait les tranches d’âge de 30-44 et 45-59 ans.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here