Cinéma : L’année de la cinémathèque

- Publicité -

La cinémathèque de Tanger célébrera tout au long de cette nouvelle année le 10ème  anniversaire de sa création, à travers la programmation d’une série d’événements culturels.
Ainsi, Jerry et Merry Butler ouvrent le bal, le 28 janvier, avec leur fantastique spectacle de la lanterne magique. Le mois de janvier est aussi marqué par la projection d’une série de chefs-d’œuvre cinématographiques, dont «Juste la fin du monde» de Xavier Dolan, «Monsieur Klein» de Joseph Losey, «Le client» d’Asghar Farhadi, «Cesar et Rosalie» de Claude Sautet et «Ascenseur pour l’échafaud» de Louis Malle.
La célébration sera également marquée par la programmation d’un nouveau cycle à travers la projection de classiques du cinéma muet américain, en partenariat avec l’American Language Center. Au menu de ce programme, figure la projection des films «L’inconnu» (Etats-Unis – 1927) de Tod Browning et «Les deux orphelines» (Etats-Unis – 1922) de D.W. Griffith.
L’association Cinémathèque de Tanger, créée en 2007, se donne pour mission de développer la culture cinématographique au Maroc. Cette association à but non-lucratif s’est installée dans les locaux du Cinéma Rif et offre au public de Tanger une programmation de qualité qui témoigne de la diversité de la production cinématographique, sans subir l’hégémonie des films commerciaux. Parmi les missions de la Cinémathèque de Tanger figurent la promotion du cinéma mondial au Maroc et le cinéma marocain dans le monde, la création d’une collection de films documentaires, de films, de vidéos d’artistes et de cinéma expérimental, la proposition d’actions pédagogiques et d’animations et la création d’une plate-forme de dialogue et de rencontres pour les professionnels du cinéma.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here