Bayt Dakira à Essaouira: Sollicitude royale à forte portée symbolique

La visite effectuée le 15 janvier 2020 par SM le Roi Mohammed VI à Bayt Dakira (maison de mémoire) à Essaouira, lieu de préservation de la mémoire judéo-marocaine, est un acte hautement symbolique qui confirme la pluralité culturelle qui caractérise le Maroc.

En outre, la visite royale à cet édifice, traduit  l’intérêt particulier qu’accorde le Royaume, sous la conduite du Souverain Amir Al-Mouminine, au patrimoine culturel de la communauté juive marocaine ; et la volonté royale permanente de préserver la richesse et la diversité des composantes spirituelles du pays.

À Son arrivée à Bayt Dakira, SM le Roi a été accueilli par le Conseiller du Souverain et Président de l’Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, avant d’être salué par les membres du Comité scientifique et du bureau de l’Association Essaouira-Mogador et les architectes chargés de la restauration de ce monument spirituel. SM le Roi a ensuite été salué par le Grand Rabbin de Casablanca, Joseph Israel et le Grand Rabbin David Pinto. Le Souverain a par la suite été salué par Audrey Azoulay, Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), avant de visiter la salle de prière «Slat Attia», l’une des synagogues les plus emblématiques d’Essaouira-Mogador.

Signalons enfin, qu’à cette occasion, le chantre Michel Abittan a interprété des chants religieux, avant que le Grand Rabbin de Casablanca, Joseph Israel, ne prononce une bénédiction pour SM le Roi Mohammed VI.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here