Un nouveau foyer de grippe aviaire détecté en France

Un nouveau foyer de grippe aviaire a été détecté, jeudi 19 novembre, dans une animalerie des Yvelines, en banlieue parisienne, a indiqué le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Un premier cas avait été découvert en début de semaine dans un élevage en Corse, avait annoncé le ministre de l’agriculture Julien Denormandie.

Des analyses ont révélé « la présence du virus H5N8, identique à celui détecté en Haute-Corse, non transmissible à l’Homme », a souligné le ministère dans un communiqué relayé par les médias de l’hexagone.

L’enquête épidémiologique se poursuit afin d’identifier les liens entre ces deux foyers et l’origine de la contamination, précise-t-on, notant que tous les oiseaux de l’animalerie des Yvelines ont été euthanasiés et des zones de protection et de surveillance ont été mises en place autour du foyer, comme en Corse.

« Pour limiter la propagation du virus et éviter au maximum qu’il atteigne les filières avicoles professionnelles », le ministre appelle « en particulier les animaleries, les transporteurs et les détenteurs particuliers de basses-cours à appliquer strictement les mesures de protection contre l’influenza aviaire ».

La grippe aviaire « n’implique aucun risque » pour les consommateurs du poulet, du canard ou des œufs, avait indiqué le ministre suite à la détection du premier foyer en Corse, qui avait donné lieu à l’abattage d’un élevage d’environ 200 à 300 poules et au placement de l’ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque élevé.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here