Reddition des comptes: Le Gouverneur de Casa-Anfa relevé de ses fonctions

Le ministère de l’Intérieur a annoncé que le gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa a été relevé de ses fonctions, en raison de sa mauvaise gestion du dossier de préservation du patrimoine historique et architectural à la ville de Casablanca.

Rachid Afirat, qui dirigeait la préfecture d’Ain Chock, a été nommé en août 2018 à la tête de la préfecture d’Anfa à la place de Samir El Khamlichi.

Les autorités locales de Casa-Anfa avaient procédé à la démolition de la Villa Mauvillier, bâtiment construit dans les années 30, sans affichage de l’autorisation de démolition sur place. D’autres opérations similaires ont touché des bâtiments faisant partie du patrimoine historique et architectural de la capitale économique, dans le même périmètre relevant des arrondissements de Casablanca-Anfa.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here