«L’Boulevard 2019»: Une 19ème édition sous le signe de la découverte

- Publicité -

La 19ème édition du festival «L’Boulevard», événement dédié aux artistes en herbe, se tiendra, du 13 au 22 septembre prochain, au stade du RUC à Casablanca, avec la participation de 52 artistes et groupes musicaux venant du Maroc et d’ailleurs.

Selon le directeur du festival Mohammed Lamghari «Momo», cette édition verra la participation de troupes locales et des artistes venant du Bénin, du Sénégal, de Mauritanie, d’Algérie, d’Égypte, du Liban, de Grèce, des Pays-Bas, du Brésil, des USA, de France, du Royaume-Uni, de Belgique, d’Espagne, d’Indonésie et de Bosnie-Herzégovine.

Lamghari a aussi expliqué que la compétition «Tremplin» accueille plusieurs groupes et artistes préalablement sélectionnés par un jury composé de musiciens reconnus et de professionnels de la musique, qui ont écouté toutes les maquettes reçues par le comité d’organisation du festival, et étudié les candidatures reçues dans les catégories rap/hip hop, rock/metal et fusion/world pour en tirer la sève: créativité, qualité, originalité.

Pour cette édition, le comité d’organisation a reçu un total de 217 dossiers, dont 191 respectaient les critères de sélection requis pour la compétition, à savoir 156 candidatures en rap/hip hop, 14 en rock/metal, et 21 en fusion. Le choix final du jury s’est porté sur 8 groupes dans la première catégorie, 6 dans la deuxième et 5 dans la troisième.

Lamghrari a également fait savoir que «l’PITCH», espace dédié aux actrices et acteurs socio-culturels, aspire à créer des rencontres et des terrains de réflexion et de collaborations au profit des professionnels du champ culturel casablancais.

Dans le cadre de son partenariat avec «L’Boulevard», l’association Afrikayna a toujours investi l’espace «Le Souk» du festival pour se rapprocher du public et sensibiliser ce dernier sur son travail de promotion de l’échange interculturel, du développement et de la coopération en Afrique. Cette année, Afrikayna fait découvrir son projet «L’instrumenthèque d’Afrique», à travers une exposition photos de quelques instruments du continent et du Maroc.

L’association Education artistique et culturelle (EAC), organisatrice de cet événement, est une association qui milite pour la promotion et le développement des musiques actuelles et de la culture urbaine au Maroc. Elle organise depuis 1999 des activités autour de la découverte et l’accompagnement de la jeune scène alternative, par l’organisation de concerts, formations, ateliers, rencontres et festivals.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here