ONDE-MEN : Les sessions régionales du Parlement de l’enfant sont lancées

Le ministre de l’Education nationale et la représentante de l’ONDE entourés d’enfants parlementaires (Ph: Soufiane Benkhadra)

L’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE) a procédé, mercredi 18 avril 2018, au siège de l’Académie régionale de l’Education et de la Formation à Casablanca, au lancement officiel des sessions régionales du Parlement de l’enfant.

La cérémonie de lancement a été présidée par le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi et la représentante officielle de l’ONDE, Lamia Bazir, entre autres responsables. A l’ordre du jour, figuraient des discussions centrées sur l’enfant et les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), ainsi que sur l’agenda de développement de la scolarisation des enfants. L’événement a été Initié par l’ONDE, en collaboration avec le ministère.  Ces sessions régionales seront étendues à toutes les régions du Royaume, du 18 au 29 avril 2018.

Renforcement des valeurs démocratiques

Dans une déclaration au Reporter, Saïd Amzazi a mis en avant l’importance pédagogique que revêt le Parlement de l’enfant dans la consécration des valeurs de démocratie et des droits de l’Homme. Saluant les efforts colossaux déployés par l’ONDE, sous la présidence de SAR la Princesse Lalla Meryem, pour la promotion de la participation des enfants dans le débat national et la consolidation des valeurs de la démocratie et de la citoyenneté, le ministre a relevé que ces sessions permettent aux enfants parlementaires de jouer leur rôle d’ambassadeurs concernant les questions de l’enfance et d’acteurs du développement territorial.  Pour sa part, la représentante officielle de l’ONDE, Lamia Bazir, a souligné l’importance que revêtent les sessions régionales du Parlement de l’enfant, depuis sa création en 1999 par SM le Roi Mohammed VI. Et d’ajouter: «Le Parlement de l’enfant constitue un réel espace de participation et d’éducation à la démocratie, à la citoyenneté et à la tolérance, ainsi qu’un levier d’adhésion aux objectifs du développement durable».

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here