La France reprend « le contrôle de l’épidémie », selon le ministre de la Santé

La France est en train de reprendre « le contôle de l’épidémie » du Covid-19, a affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran.

« Tout porte à croire que nous avons passé un pic épidémique », a-t-il dit dans un entretien aux journaux du groupe Ebra diffusé dimanche 15 novembre, après une légère amélioration sur le front sanitaire constaté ces derniers jours.

La France a enregistré dimanche 15 novembre une baisse du nombre de nouvelles infections et de décès liés au coronavirus, laissant entrevoir la possibilité que le pic de la deuxième vague de l’épidémie soit désormais passé.

Selon Santé publique France, le pays a recensé dimanche 27.228 nouvelles contaminations au coronavirus, contre 32.095 la veille, et 302 nouveaux décès à l’hôpital dus au COVID-19, après 359 samedi.

Toutefois et bien que les indicateurs révèlent un certain fléchissement de la deuxième vague, avec un taux estimé de reproduction du virus (estimation du nombre moyen de personnes qu’un malade contamine) qui est repassé sous la barre du « 1 », le gouvernement considère qu’il serait « irresponsable de lever et même d’alléger, pour le moment, le dispositif de confinement maintenu au moins jusqu’au premier décembre.

En revanche, l’exécutif a laissé entrevoir une possible réouverture strictement limitée aux commerces à partir de cette date là mais sur la base d’un protocole renforcé. Les bars, restaurants et les salles de sports, eux, vont rester fermés.

S’agissant des fêtes de fin d’année, et alors que de plus en plus de voix parmi les élus appellent à un allégement du confinement, le ministre de la Santé a indiqué que l’exécutif « donnera [aux Français] d’ici la fin du mois plus de visibilité sur comment les fêtes et les vacances pourront se dérouler”.

Samedi 14 novembre, le président Emmanuel Macron a estimé dans un tweet que “les prochains jours seront décisifs” pour le combat contre l’épidémie.

Le même jour, son chef du gouvernement Jean Castex a annoncé au journal Le Monde qu’il travaille sur une stratégie de lutte contre le Covid-19, pouvant aller jusqu’à l’été, et qui devrait être présentée fin novembre.

Cette stratégie repose sur un principe : « vivre avec le virus sur le temps long », a indiqué le Premier ministre français. « Tant que nous n’aurons pas de vaccin, nous devons donner des perspectives sur les règles du jeu », a-t-il dit.

Le bilan de l’épidémie en France s’établit désormais à 44.548 morts pour 1.981.827 cas confirmés de contamination.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here