Covid-19/Fake news: Arrestations et investigations en cours au Maroc

Le Parquet général a engagé à ce jour des poursuites contre 56 individus pour avoir publié de fausses informations au sujet de la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19) au Maroc. 

C’est ce qu’a indiqué le secrétaire général de la présidence du ministère public, Hicham Balaoui. Le responsable a souligné qu’il a été également procédé à l’arrestation d’environ 450 personnes pour violation de l’état d’urgence sanitaire depuis l’entrée en vigueur du décret-loi du 24 mars 2020. La présidence du Ministère public avait appelé, à faire preuve de fermeté dans l’application du décret-loi n° 2.20.292 sur les dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration.

Samedi 28 mars 2020, deux filles ont été appréhendées par la police judiciaire de Tanger en étroite coordination avec les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), pour diffusion de fausses informations sur des cas présumés d’infection au nouveau Coronavirus.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here