3ème édition du Forum des Panafricaines: la force des mots face aux maux de l’Afrique

Plus de 300 femmes journalistes issues de tous les pays du continent africain prennent part, vendredi 6 et samedi 7 mars 2020 à Casablanca, aux travaux de la troisième édition du Forum des «Panafricaines». 

Après une deuxième édition consacrée en octobre 2018, au traitement médiatique des questions migratoires, les organisateurs ont axé la troisième édition du Forum sur le thème:«Urgence climatique: les médias africains acteurs du changement».  Ainsi, déforestation, désertification, préservation des ressources en eau, agricultures alternatives, précarisation, migrations climatiques, sécurité alimentaire ou encore troubles politiques, sont autant de questions sur lesquelles des femmes journalistes du continent vont se pencher pendant deux jours. Il s’agit  d’amener les journalistes à placer ces questions au cœur de leurs actions de sensibilisation auprès des décideurs et de l’opinion publique africaine.

Ateliers thématiques 

A travers six ateliers thématiques, les Panafricaines s’atèleront à aiguiser les angles à partir desquels elles constitueront leur agenda 2020. Ces ateliers vont, entre autres, porter sur les moyens à même de favoriser la réussite de la transition énergétique de l’Afrique et relever les défis liés à la gestion des ressources hydriques. Il s’agira également de mettre en avant le rôle de l’agriculture durable dans le développement de l’économie africaine et enfin, débattre de  l’impact des changements climatiques sur l’ensemble de la population africaine.

L’Afrique a besoin de ses médias 

Initié par le Groupe 2M du Maroc en 2017, les «Panafricaines» est un réseau de femmes journalistes africaines dont les membres sont issues des 54 pays d’Afrique. Le réseau poursuit l’objectif de contribuer à une plus grande responsabilité des médias africains dans le traitement des questions centrales qui intéressent les sociétés africaines.  Ses membres s’assignent également comme mission d’œuvrer à une véritable force de réflexion et de propositions.

Soulignons enfin, qu’à la veille de l’ouverture du Forum des Panafricaines, les participantes ont été reçues à Rabat par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Lors de cette rencontre, le rôle central des médias africains a été mis en exergue par le Chef de la diplomatie marocaine.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here