Syrie: Nouvelle base Russe

- Publicité -

Ces nouvelles installations en zone kurde s’ajoutent aux deux principales bases russes en Syrie, à Heimim et Tartous C’est un nouveau signe de l’influence russe en Syrie, autant que du rapprochement entre Moscou et Ankara. La Russie a déployé sur une base militaire des hélicoptères et des missiles sol-air à Qamichli, ville kurde du nord-est de la Syrie, une zone frontalière de la Turquie où étaient précédemment positionnés les Américains, a annoncé  l’armée russe. Cette base, officiellement nommée «bureau de commandement aérien», assurera «des vols ininterrompus (…) et la protection et la défense du territoire», a déclaré à l’agence de presse officielle TASS le commandant de la base, Timour Khodjaïev. Plusieurs hélicoptères y sont déjà arrivés, a-t-il ajouté. Selon lui, ils viendront en soutien à la police militaire russe qui effectue des patrouilles conjointes avec l’armée turque dans cette zone.

Plusieurs vidéos montrent effectivement que les convois de blindés russo-turcs sont protégés dans les airs par des hélicoptères des forces aériennes russes. Qamichli, située à la frontière avec la Turquie, est la principale ville kurde du nord-est de la Syrie. Les forces kurdes contrôlent la majorité de la ville tandis que les forces du régime de Damas maîtrisent l’aéroport et la plupart des quartiers arabes. La semaine dernière, les médias syriens et russes avaient évoqué, au conditionnel, le souhait de Moscou de louer pour une durée de 49 ans l’aéroport de Qamichli.

De tels baux ont été accordés par Damas à Moscou pour ses deux principales installations militaires en Syrie: l’aéroport de Heimim et la base navale de Tartous dans la région de Lattaquié, fief des Assad, dans l’ouest du pays

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here