6è édition du Festival méditerranéen du cinéma et de l’immigration

La 6è édition du Festival méditerranéen du cinéma et de l’immigration d’Oujda s’est ouverte, mardi 26 septembre au Théâtre Mohammed VI, et doit se poursuivre jusqu’au 26 septembre courant.

La cérémonie d’ouverture de cette manifestation cinématographique, organisée par l’Association solidarité pour le développement et l’immigration, a été marquée par l’hommage rendu à l’artiste Reda Bouchnaq, au réalisateur et acteur Abdelouahed Sanouji, et à l’actrice associative Dalila Mazrouii.

Dans une allocution de circonstance, le président de l’Association solidarité pour le développement et l’immigration, Abdellatif Drifi, a indiqué que ce festival offre l’occasion aux cinéphiles de découvrir de nouveaux films traitant de questions liées à l’immigration.

L’objectif, a-t-il souligné, est de contribuer à la consécration de la culture du cinéma à Oujda et de promouvoir la pratique cinématographique dans cette région.

Cette 6ème édition prévoit la projection de 14 films, dont huit longs métrages et six courts métrages représentant le Maroc et d’autres pays méditerranéens.

Les jurys sont présidés par la productrice algérienne Amina Haddad pour les longs métrages, et l’acteur et réalisateur Driss Roukh pour les courts-métrages.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here