Les Rendez-vous de la philosophie, du 7 au 12 novembre pour la première fois dans quatre villes du Maroc

- Publicité -

L’Institut français organise, du 7 au 12 novembre, Les Rendez-vous de la philosophie à Fès, Marrakech, Casablanca et Rabat autour de la thématique « Penser les limites ».

La Nuit des philosophes se réinvente pour devenir les Rendez-vous de la Philosophie qui se dérouleront pour la première fois non seulement à Rabat et à Casablanca, mais également à Marrakech et à Fès, villes hautement symboliques pour la culture et la pensée arabes, permettant à la manifestation de s’ancrer plus profondément au Maroc, indique l’Institut français dans un communiqué, précisant que cet événement est confié à un double commissariat franco-marocain, Driss Ksikes et Jean-Baptiste Brenet.

Ainsi, 7 au 10 novembre, Fès abritera une École de la pensée critique à l’Université Euromed pour les doctorants marocains, et Marrakech, une École de la philosophie pour les enseignants marocains, fait savoir la même source, ajoutant que des conférences publiques seront programmées en marge des ateliers.

Le 11 novembre, Casablanca accueillera un parcours philosophique : conférences à trois voix, cafés philo et rencontres, alors que le 12 novembre, après une conférence en matinée à l’Académie du Royaume du Maroc, la Faculté des Sciences de Rabat réunira une trentaine de philosophes pour un nocturne de clôture.

Gratuites et accessibles à tous, les conférences seront données en arabe et en français par une trentaine de philosophes et penseurs de six nationalités différentes réunis pour leurs travaux sur des auteurs classiques ou contemporains, européens ou africains, souligne le communiqué, notant que l’accent sera particulièrement mis sur la philosophie arabe médiévale, dans le souci d’ouvrir un espace critique global.

« L’approche affiche ainsi une ambition renouvelée : inscrire ces Rendez-vous de la Philosophie au Maroc sur la carte des échanges intellectuels entre l’Europe et le continent africain, répondre à l’aspiration d’une jeunesse toujours plus connectée et soucieuse de penser son avenir, et devenir le carrefour des idées à partir duquel explorer de nouveaux chemins de la pensée », explique l’Institut français.

« Les Rendez-vous de la Philosophie seront également l’occasion de mettre en avant des coopérations multiples, autour de la création d’une école doctorale de la pensée critique (Fès) qui accueillera une trentaine de doctorants issus d’universités publiques et privées ou d’une formation dédiée à la méthode et la pratique philosophique à destination des professeurs marocains enseignant en classes de terminale et en classes préparatoires (Marrakech) », précise-t-on.

Un concours national de dissertation de philosophie, en arabe et en français, a également été lancé auprès des élèves des écoles publiques et d’enseignement français afin de promouvoir l’esprit critique.

Pour l’organisation de cet événement unique au Maghreb, l’Institut français du Maroc a réuni des partenaires marocains et français de premier plan parmi lesquels l’Académie du Royaume du Maroc, le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports du Maroc, le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger, l’Institut du Monde Arabe, l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’Institution d’enseignement supérieur – HEM, l’Université Euromed et l’UFR de Philosophie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

 

 

avec MAP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here