Au Maroc, il est impossible d’organiser des colonies de vacances

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othmane El Ferdaous a indiqué, mardi 23 juin à Rabat, qu’il est impossible d’organiser des colonies de vacances actuellement.

Il est impossible d’organiser des colonies de vacances et des activités en plein air et de manière collective à l’heure actuelle, a affirmé El Ferdaous devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants consacré à l’examen de la situation du secteur de la jeunesse et des sports à l’aune de la pandémie du Coronavirus, les mesures préventives engagées par le ministère et son plan d’action post-confinement, l’impact de cette période sur les sports collectifs, les clubs, les événements sportifs et le sort des colonies de vacances pour l’été 2020.

Il a, également, fait observer qu’il est fort probable que les centres d’estivage puissent rouvrir leurs portes à partir de septembre prochain, selon l’évolution de la situation épidémiologique, en consultation avec les services compétents, pour accueillir les activités de certaines associations œuvrant dans les domaines de formation et de stages.

Le département de tutelle a mis en place, à cet effet, un guide de procédures à prendre en considération par les superviseurs de ces centres et les bénéficiaires de leurs services, a noté le ministre, ajoutant que ce manuel comprend une série de mesures et de procédures concrètes de protection contre le coronavirus, telles que le nettoyage et la stérilisation des centres d’estivage, la sensibilisation des bénéficiaires et l’obligation du port de masque, outre le respect de la distanciation corporelle.

Le ministère est conscient des répercussions négatives et psychologiques de la pandémie sur les enfants et les jeunes, d’où la nécessité de mettre en place des programmes éducatifs et ludiques afin de réduire l’impact du confinement, de mobiliser la société civile concernée afin de proposer des alternatives à l’animation socio-éducative pendant la période estivale, conformément à la conjoncture actuelle et à la situation épidémiologique au Royaume, a souligné El Ferdaous.

Par ailleurs, il s’est attardé sur les préparatifs et les différentes mesures entreprises par le ministère pour la période post-confinement dédiés aux foyers de femmes et aux centres de formation professionnelle des femmes, à travers la mise en place d’un plan d’action dans le cadre des préparatifs précoces pour la prochaine saison, l’élaboration d’un guide pratique pour les crèches et un programme de travail pour le secteur de la jeunesse et les centres d’accueil et d’estivage, outre l’adoption du numérique dans la gestion des activités et leur suivi via des plateformes de communication officielles.

Le ministre a, également, rappelé une série de mesures préventives adoptées pour endiguer la propagation de la Covid-19, dont l’arrêt des activités des établissements des jeunes et des femmes, la suspension des activités culturelles, sportives et éducatives, l’organisation de conférences numériques traitant de divers sujets, outre l’organisation de l’opération « Salama » au profit des pensionnaires des centres de protection de l’enfance.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here