La Presse en deuil d’un de ses piliers: Le journaliste Mohamed Lachhab n’est plus

Le journaliste et écrivain Mohamed Lachhab est décédé à Rabat, des suites d’une maladie chronique à l’âge de 72 ans.

Analyste politique et spécialiste des relations maroco-algériennes, Mohamed Lachhab compte à son actif un parcours professionnel très riche. Le  défunt avait affûté ses premières armes au quotidien «Al Alam», en collaborant au supplément culturel du journal, tout en s’initiant à l’analyse politique.

En 1971, il avait écrit une pièce de théâtre intitulée «La minute avant le Zéro». Cette dernière obtint le meilleur texte théâtral d’un festival. Il avait aussi occupé le poste de rédacteur en chef du journal «Al Mitaq Al Watani», puis de directeur du journal «Le message de la nation» et de la revue « Le Libéral».

Il avait aussi pris en charge le bureau du journal libanais «Al Hayatt» à Rabat, puis du journal «Al Moustakbal», et ce avant de devenir correspondant de la chaîne de télévision MBC, puis correspondant de la chaîne de télévision libanaise LBC, la Radio française RFI, la chaîne britannique BBC et Voice of America.

En 1981, le défunt avait édité un livre sur la question du Sahara intitulé «Le Maroc, l’Algérie et le Référendum», suivi d’un autre également à caractère politique portant le titre insolite de «L’élu de Dieu».

Natif de Fès en 1950 et père d’une fille, Mohamed Lachhab qui a rendu l’âme le 10 janvier 2021, a été inhumé le même jour à Rabat après la prière d’Al-Asr.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here