Crans Montana 2019: la CGEM se penche sur le développement de l’économie intra-africaine

- Publicité -

S’exprimant lors d’un événement parallèle organisé samedi 16 mars 2019, dans le cadre du cinquieme Forum Crans Montana à Dakhla, le président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, a souligné que l’Afrique a besoin de créer de la valeur ajoutée.

Le président de la CGEM a ajouté que le continent africain est aujourd’hui appelé plus que jamais à développer ses secteurs liés à l’industrie pour en faire un moteur de croissance, a-t-il  relevé lors de cette rencontre sur le thème «Business in Africa: comment construire les nouvelles synergies intra-africaines ?», organisée par la CGEM et le ministère délégué chargé de la Coopération africaine.

Il faut booster le PIB africain 

Pour sa part, le ministre délégué chargé de la Coopération Africaine, Mohcine Jazouli, a précisé qu’aujourd’hui le PIB des 54 pays de l’Afrique totalise 2200 milliards de dollars soit un PIB moyen de 1800 dollars par habitant. Pour atteindre le niveau des pays émergents et répondre aux attentes des jeunes africains dont le nombre se situera à plus d’un milliard en 2050, il faut réaliser un PIB africain entre 22.000 et 24.000 milliards de dollars, a-t-il précisé.
Il est à souligner que cet événement parallèle, a connu la participation de  responsables économiques, experts, consultants et hommes d’affaires. Tous ont mis l’accent sur les moyens capables  de faire de l’Afrique une puissance économique et un pôle d’attractivité pour les investisseurs.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here