Affaire Bouachrine: pas de liberté provisoire pour le patron d’ « Akhbar Al Youm »

- Publicité -

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a rejeté vendredi 14 septembre 2018,  la demande de liberté provisoire pour le directeur de publication du quotidien arabophone « Akhbar Al Youm » Taoufik Bouachrine, poursuivi en état d’arrestation pour traite d’êtres humains, viols et tentatives de viol, entre autres accusations.

Cette décision intervient deux jours seulement après la présentation de l’expertise technique effectuée sur les vidéos à caractère sexuel compromettant Taoufik Bouachrine. Pour rappel, ladite expertise technique avait établi l’authenticité des vidéos en question.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here