Le chômage a régressé en Espagne

Après plusieurs années de crise, le secteur de l’emploi en Espagne affiche enfin de bonnes performances. Malgré cette amélioration, les économistes espagnols estiment que c’est encore tôt pour crier victoire.

Quelque 390.534 personnes sont sorties du chômage en 2016, en Espagne, soit un recul de 9,54%  par rapport à 2015, la plus importante baisse de l’histoire du pays sur une année civile. C’est ce qu’a indiqué, mercredi 4 janvier 2017, le ministère espagnol de l’Emploi et de la Sécurité sociale.  La même source a indiqué que le nombre total des demandeurs d’emploi en Espagne s’est situé en 2016 à 3,7 millions de personnes, l’un des niveaux les plus bas des sept dernières années.

Une sortie de crise tant attendue

Le chômage baisse en Espagne depuis 2013, après plusieurs années de crise économique qui l’avaient vu atteindre des niveaux record, jusqu’à plus de 26%.  Le chef du gouvernement conservateur, Mariano Rajoy, au pouvoir depuis 2011 et reconduit fin octobre 2016, pour un deuxième mandat, par un Parlement qui ne lui est plus acquis, s’est fixé comme principal objectif de créer 500.000 emplois par an pour atteindre 20 millions de travailleurs d’ici 2020.  Rajoy devra toutefois composer avec les exigences de la Commission européenne de réduction du déficit public et celles de l’opposition parlementaire qui lui réclame plusieurs autres mesures sociales.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here