Loin de leurs téléviseurs, des Saoudiennes assistent pour la première fois à un match de foot

Arij al-Ghamdi a pendant des années soutenu son équipe de football préférée à distance, devant son écran de télévision chez elle à Jeddah. Vendredi soir, cette femme saoudienne a enfin pu le faire depuis les gradins d’un stade de foot.

Pour la première fois en Arabie saoudite, les femmes ont été autorisées vendredi soir à assister à un match de football, dernière manifestation en date de l’ouverture sociétale affichée par les autorités.

Seules ou accompagnées de leur famille, près de 300 femmes ont rejoint les places qui leur étaient réservées dans le stade de Jeddah (ouest), le royaume interdisant la mixité dans les lieux publics.

Cette soirée est la dernière illustration des récentes réformes sociétales lancées par les autorités et largement médiatisées, parmi lesquelles figure un allègement des restrictions imposées aux femmes. Ces dernières seront par exemple autorisées à conduire à compter du mois de juin.

L’ouverture, même timide, est attribuée au prince héritier Mohammed ben Salmane, 32 ans, qui se présente comme un modernisateur dans ce royaume conservateur où plus de la moitié de la population est âgée de moins de 25 ans.

AFP

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here