Le musicien britannique Ian McDonald tire sa révérence à New York

Le musicien britannique Ian McDonald, cofondateur du groupe mythique de rock des années 1970 King Crimson, est décédé mercredi à New York des suites d’un cancer à 75 ans.

« J’ai la profonde tristesse de vous annoncer que mon père est décédé hier d’un cancer. Il a été incroyablement courageux, n’a jamais perdu de sa gentillesse et de son sens de l’humour, même quand cela devenait dur », a écrit jeudi son fils Max dans un post publié vendredi sur le site internet de Discipline Global Mobile (DGM), le label de musique de King Crimson.

D’après le magazine américain Rolling Stone, qui avait relayé le décès jeudi soir par la voix d’un porte-parole de l’artiste, Ian McDonald « est mort paisiblement le 9 février 2022 chez lui à New York, entouré de sa famille ».

Avec le chanteur Greg Lake, mort en décembre 2016 d’un cancer, Ian McDonald fut le cofondateur et auteur-compositeur de King Crimson, formation de rock progressif qui connut un succès mondial en 1969 avec l’album « In The Court Of The Crimson King » et son titre d’ouverture « 21st Century Schizoid Man ».

Né en 1946 en Angleterre, Ian McDonald servit cinq ans dans l’armée britannique, notamment comme musicien de jazz, un genre décisif dans la création de King Crimson.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here