Antonio Guterres: Le Maroc est « depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l’extrémisme »

- Publicité -

Le Maroc est « depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l’extrémisme », a affirmé, mardi à Fès, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres.

Dans un discours à l’ouverture du 9ème forum de l’Alliance des civilisations (UNAOC), qui se tient les 22-23 novembre, M. Guterres a estimé que le Maroc est « un hôte naturel pour ce Forum », se félicitant du « choix judicieux de Fès comme lieu de rencontre”.

« Par son histoire riche et séculaire, Fès est le lieu idéal pour se retrouver et engager une réflexion sur l’état de notre monde », a-t-il dit.

Le SG de l’ONU a également tenu à remercier « particulièrement Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour Son engagement personnel et permanent pour la défense du dialogue interreligieux et interculturel, de la tolérance et de la diversité en tant que richesse de nos sociétés et de notre monde. »

Evoquant le contexte mondial marqué par les crises de confiance et l’effondrement des valeurs, M. Guterres a fait observer que les discours de haine, la désinformation et les abus prolifèrent, ciblant en particulier les femmes et les communautés vulnérables.

« L’intolérance et l’irrationalité sont monnaie courante. Et les vieux démons – l’antisémitisme, le sectarisme antimusulman, la persécution des chrétiens, la xénophobie et le racisme – se réveillent à nouveau », a-t-il déploré, notant que ces afflictions haineuses et nuisibles « s’alimentent mutuellement » et suscitent des divisions.

A cet égard, le chef de l’ONU a plaidé pour une action collective à même de construire une alliance pour la paix qui s’étende au niveau mondial et local pour répondre aux épreuves de notre temps.

« En cette période de péril, inspirons-nous et restons unis en tant que famille humaine. Riche de sa diversité, égale en dignité et en droits, unie dans la solidarité », a conclu M. Guterres.

Les travaux du 9ème forum de l’Alliance des civilisations des Nations-Unies (UNAOC), qui vise à renforcer le dialogue et la coopération entre les communautés, cultures et civilisations, se sont ouverts mardi à Fès, avec la participation d’éminentes personnalités. La séance d’ouverture de ce forum qui se tient sous la thématique: « Vers une alliance de paix : Vivre ensemble comme une seule humanité », a été marquée par un message adressé par SM le Roi Mohammed VI aux participants, dont lecture a été donnée par M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.

Co-présidé par le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita et le Haut Représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies, Miguel Angel Moratinos, cet événement connaît la participation de délégations officielles faisant partie du groupe des pays et organisations amis de l’alliance, de la société civile, des acteurs dans le champ d’action de l’alliance, des universitaires, des jeunes professionnels et des étudiants.

Cette manifestation internationale vise à promouvoir le dialogue et la coopération entre les différentes communautés, cultures et civilisations, et à construire des ponts qui unissent les populations et les personnes au-delà de leurs différences culturelles ou religieuses, en développant une série d’actions concrètes visant la prévention des conflits et la construction de la paix.

L’organisation de ce forum au Maroc témoigne de son engagement effectif en faveur des principes de dialogue, de coexistence et de respect de l’autre.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here