Tétouan: Ouverture du 7è Festival international des écoles de cinéma

- Publicité -

La 7è édition du Festival international des écoles de cinéma de Tétouan (FIDEC) s’est ouverte, lundi 7 novembre 2022 au cinéma Español, avec un hommage appuyé au scénariste et réalisateur marocain, Saâd Chraïbi, ainsi qu’à l’Institut supérieur du cinéma du Caire.

Le comité de sélection du festival, organisé par l’Association Bidayyat Artcine et la Faculté des Lettres et des sciences humaines de Tétouan, relevant de l’Université Abdelmalek Essaâdi, avec le soutien du Centre cinématographique marocain (CCM), de l’Institut des études marocaines de la Légation américaine de Tanger (TALIM), de la Fondation Mellon et de plusieurs organismes nationaux et internationaux, a retenu 37 films, sur les 2.269 films soumis, en compétition officielle.

Les films en lice pour les prix de cette édition, qui se tient du 7 au 12 novembre, représentent 30 écoles de cinéma dans 25 pays, dont l’Egypte, le Burkina Fasso, les Etas-Unis, le Brésil, l’Argentine, La Grande Bretagne, l’Uzbékistan, la Coreé, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, le Canada, Les Pays-Bas, la France, le Mexique, la Turquie, l’Italie, l’Espagne et le Maroc, représenté par quatre écoles de cinéma.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le directeur du Festival, Hamid Aidouni, a souligné que cette édition se tient dans un contexte particulier marqué par plusieurs défis, relevant que l’administration du festival a reçu un nombre important de films, alors que le nombre de films retenus ne devait pas dépasser 37.

M. Aidouni a précisé que le festival s’est ouvert cette année à quatre écoles pionnières dans le monde du cinéma, représentant le Liban, la Tunisie, la Colombie et la ville de Chicago (États-Unis), en plus de l’Institut supérieur du cinéma du Caire (Égypte), qui est l’une des plus anciennes écoles de cinéma au monde arabe, notant que de nombreux films sélectionnés sont porteurs de valeurs humanistes et universelles comme la tolérance, le respect, la solidarité, la justice, la fraternité et l’amour.

Il a relevé que cette édition est marquée par un programme riche et diversifié pour le plus grand bonheur des amateurs de culture et d’art, soulignant que cet événement offre l’opportunité au public de découvrir des écoles internationales de cinéma dotées d’expériences riches et uniques.

Pour sa part, M. Chraïbi a indiqué que cet hommage, qui est une marque de reconnaissance envers tous les cinéastes marocains, est une source de motivation pour être toujours à la hauteur des attentes du public et maintenir la communication avec la nouvelle génération, qui est activement engagée dans la recherche dans le domaine du cinéma.

L’animation est à l’honneur pour cette 7è édition du FIDEC, qui couvre l’ensemble des genres (fiction, expérimental et documentaire). Ainsi, 9 films de fiction, 12 documentaires et 16 films d’animation composent cette belle sélection de films d’écoles, dont certains sont projetés en première mondiale et d’autres en première arabe et africaine. Les Etats Unis, l’Afrique et le monde arabe sont à l’honneur cette année, à travers une panoplie de projections et de master class. Un total de 75 films, tous programmes confondus, sont au programme de cette édition.

Il est à noter que le FIDEC a pu s’affirmer, en seulement 7 ans d’existence, comme une référence dans le monde arabe et africain et se positionne comme un rendez-vous incontournable à l’échelle internationale, grâce à la rigueur de sa sélection, la qualité de son organisation et la symbiose entre ses composants universitaires et de la société civile.

 

 

avec MAP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here