Résultats financiers: Le groupe OCP clôture le 1er semestre 2022 dans le vert

- Publicité -

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) a réalisé un bénéfice net part du groupe de 16,8MMDH au 1er semestre 2022, contre 4,6 milliards de dirhams, un an auparavant (2021). 

Le Chiffre d’affaires consolidé s’établit à 56MMDH, en forte progression de 72% par rapport à la même période de l’année dernière. Les trois segments d’activité du groupe ont participé à cette prestation : les engrais (+69%), la roche de phosphate (+63%) et l’acide phosphorique (+24%). C’est l’effet prix qui explique ces réalisations et qui a compensé la baisse des volumes vendus, en raison de la conjoncture mondiale marquée par des conditions d’approvisionnement tendues suite au conflit entre l’Ukraine et la Russie et la réduction des exportations en provenance de Chine.

Cette bonne performance, couplée aux efforts d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle, a permis à l’EBITDA (résultat opérationnel avant impôts, intérêts et amortissements) de plus que doubler, atteignant 28MMDH à fin juin 2022 contre 12,5 milliards de dirhams un an auparavant. Soit un taux de marge de 50%, parmi les meilleurs du secteur. In fine, le résultat net part du groupe s’est établi à 16,8 MMDH, contre 4,6 milliards il y a un an.

- Publicité -

Par ailleurs, OCP a investi 7,85 milliards de dirhams au 1er semestre 2022, contre 4,3 milliards à la même période en 2021. Sa trésorerie est confortable (19,8 milliards), et sa dette financière nette totalise (45,2 milliards de dirhams), soit un ratio de levier financier de 0,87x contre 1,24x à fin décembre 2021.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here