La participation aux JO, « un rêve que je caressais depuis bien longtemps » (Inès Laklalech)

Inès Laklalech, Instagram officiel
- Publicité -

La golfeuse marocaine Inès Laklalech a affirmé que la participation aux Jeux olympiques (JO) est un rêve qu’elle caressait depuis sa tendre enfance et qui a grandi après avoir remporté l’Open de France.

« J’ai toujours vu et revu les vidéos des champions marocains qui ont participé aux JO, à l’instar de Said Aouita, Naoual El Moutawakkel, Hicham El Guerrouj et, récemment, Soufiane El Bakkali. Les JO sont, incontestablement, la plus prestigieuse manifestation sportive au monde », a-t-elle souligné lors d’une conférence de presse organisée, jeudi, au siège de la Fédération royale marocaine de golf (FRMG).

« Mon rêve, c’est d’emboiter le pas à la golfeuse marocaine Maha Haddioui, qui avait pris part aux JO de Rio de Janeiro et Tokyo », a-t-elle dit, notant qu’elle est déterminée à représenter le golf marocain à l’édition de Paris-2024.

Après avoir indiqué que son sacre final à l’Open de France n’est nullement le fruit du hasard, mais un objectif parmi d’autres qui ont été tracés depuis son entrée dans le monde professionnel en 2021, elle a indiqué que son ambition est de prendre part au maximum de tournois classés.

- Publicité -

Elle s’est dite, à ce propos, fière de cet exploit qui s’ajoute à sa brillante participation à d’autres tournois internationaux à l’image de l’Aramco Saudi Ladies International, six mois seulement après son accès au professionnalisme, faisant part de sa joie pour cette performance inédite à l’échelon national, étant donné qu’elle est la première golfeuse arabe d’Afrique du Nord à remporter ce titre.

Inès Laklalech a fait savoir, dans ce sens, que ses objectifs à court terme consistent à prendre part à l’American Series fin 2022, un tournoi qui réunit les meilleures golfeuses de la planète, tout en adressant, par ailleurs, un message empreint d’espoir pour les talents en herbe.

« Avec la détermination, rien n’est impossible. Il faut juste faire montre de sérieux et croire en ses capacités », a-t-elle lancé, remerciant à ce propos, notamment, sa famille et la FRMG pour leur soutien et motivation.

Le président délégué de la Fédération Royale Marocaine de Golf, Mustapha Zine, avait donné lecture, au début de cette rencontre, à un message de félicitations, adressé par SAR le Prince Moulay Rachid, président de la FRMG, à la championne marocaine Inès Laklalech après sa victoire à l’Open de France.

 

avec MAP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here