2M: Le Trophée Tilila revient pour une troisième édition

Dans le cadre de son engagement en matière de lutte contre les stéréotypes féminins dans les médias, 2M organise
la troisième édition du Trophée Tilila, le concours qui récompense les publicités les plus valorisantes de l’image de la
femme.

Le Trophée Tilila est désormais un évènement bien installé dans le milieu publicitaire marocain. Il a pour objectif de
sensibiliser les annonceurs et les agences de communication à la nécessité de s’éloigner des représentations stéréotypées de la femme dans leurs campagnes publicitaires, et de récompenser les efforts consentis dans ce sens. Il vise aussi à créer un débat sur le rôle crucial de la publicité pour la promotion d’une image positive de la femme dans la société marocaine, dans le but de contribuer au changement des mentalités.

Les prix de cette troisième édition seront remis le jeudi 25 novembre 2021, suite aux délibérations d’un jury indépendant
composé d’Ahmed Ghazali, juriste et ancien président de la HACA, Ilham Hraoui, Directrice de la régie publicitaire et
solutions digitales à la SNRT, Driss Ksikes, auteur et dramaturge, Khadija Alami productrice et Ali Kettani, financier
et producteur.

Tililab, un concours pour jeunes talents

Pour cette nouvelle édition, 2M a tenu à aller plus loin en réponse aux enjeux de la représentation de l’image de la
femme dans l’espace médiatique. Ainsi, au-delà de la sensibilisation des acteurs de l’écosystème des médias et de la
publicité, 2M investit dans l’avenir et prépare la relève à travers une nouveauté : le Tililab, un concours de création
ouvert aux jeunes talents de moins de 30 ans.

Après un appel à candidatures, 5 candidats ont été retenus pour participer à un Bootcamp organisé à Marrakech du
9 au 12 septembre 2021, qui leur a offert l’opportunité de se familiariser avec le monde de la publicité et les enjeux
de la parité.

A travers le Trophée Tilila et ses autres initiatives, 2M, de par son rôle de chaîne citoyenne et son statut de média
grand public, assume sa responsabilité sociale de mise en valeur de la femme en tant qu’acteur économique, social
et politique dans l’espace médiatique.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here