Roman Arabe: 3 Marocains lauréats du Prix Katara à Doha

Deux critiques et un romancier marocains figurent parmi les lauréats de la 7ème édition du Prix Katara du Roman Arabe. 

L’annonce des lauréats de cette édition a été faite lors d’une cérémonie virtuelle, organisée le 14 octobre 2021, sous l’égide de l’Organisation Arabe pour l’Education, la Culture et les Sciences (ALECSO).

Dans la catégorie des romans arabes non publiés, le prix a été remporté par le romancier marocain Younes Ouali pour son roman « Dakira alimat al mada » (mémoire douloureuse), à côté de la Syrienne Iâtidal Najib Al-Choufi, de l’Irakienne Waghid Al Gharb, de l’Egyptien Mohamed Abdellah Al-Hadi et du Tunisien Walid Ben Ahmed.

Dans le concours des Études sur la recherche et la critique littéraire, les critiques marocains Mohamed Al-Dahi et Yahya Ibn Al-Walid ont été primé pour leurs études « Le pouvoir d’articulation dans le discours romancier arabe contemporain », et « Maraya Atamdin wa Tahjin fi Riwaya al-arabia al jadida (exemple du Maroc). Outre les deux critiques marocains, ont été primés dans cette catégorie l’Egyptien Ahmed Adil Al-Kadabi, le Tunisien Rida Jawadi et l’Egyptien Mamdouh Faraj Al-Nabi.

Pour ce qui est des romans arabes publiés, se sont distingués le Tunisien Habib Al-Salmi, l’Egyptien Ahmad Al-Qarmalawi, le Palestinien Fajr Yaâkoub, l’Egyptien Ayman Rajab Tahir et le Palestinien Nadir Minhal Hajj Omar. Le montant total des prix alloués à cette manifestation culturelle s’élève à 635.000 dollars.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here