Affaire : Le président de la Fifel dans le collimateur de la justice

Rien ne va plus entre les membres de la Fédération interprofessionnelle marocaine de production et d’exportation des fruits et légumes (FIFEL).

Des litiges entre le président de cette fédération et le président de l’Association des producteurs exportateurs des fruits et légumes (APEFEL) ont fini devant le tribunal. Le dossier est en cours d’instruction. D’ores et déjà, le président de la FIFEL, Lahcen Adardour et Khaled Saidi, président de l’APEFEL ont été entendus par la police judiciaire dans le cadre de cette affaire, rapporte une source à l’APEFEL, ajoutant que la première comparution devant le juge d’instruction aura lieu très prochainement.

A noter que l’APEFEL a déposé plainte contre la présidence de la FIFEL pour «falsification des PV des assemblées générales». «A la suite de la falsification des procès verbaux des assemblées générales de la fédération, nous avons été obligés d’agir et de porter l’affaire devant la justice», a précisé notre source qui a requis l’anonymat. Le président de la FIFEL est également accusé d’avoir pris des décisions concernant des virements contestés.

«Ce sont des virements annuels sur le compte de l’APEFEL. Ils ont été utilisés  pour le fonctionnement de la fédération. Chaque année, entre 400 et 500 mille dirhams ont été débloqués par le président quand il assurait la présidence de l’APEFL. Or, c’est de l’argent des agriculteurs», déplore notre source, qui pointe cette gestion, qualifiée de «dictatoriale» par la présidence de la fédération.

Naîma Cherii

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here