Pourparlers: Reprise du dialogue inter-libyen à Bouznika

Un nouveau round de dialogue entre les délégations du Parlement libyen de Tobrouk et du Haut Conseil d’Etat, a démarré à Bouznika, vendredi le 22 janvier 2021. 

Cette rencontre inter-libyenne est consacrée essentiellement à l’assignation des postes de souveraineté et définir les critères et les mécanismes pour occuper les postes de souveraineté, prévus par l’article 15 de l’Accord politique libyen conclu en décembre 2015, à Skhirat.

La rencontre de Bouznika intervient après le vote du Forum de dialogue politique libyen en faveur du mécanisme de sélection d’un nouveau pouvoir exécutif par intérim qui permettra l’organisation d’élections nationales en Libye le 24 décembre 2021.

Selon la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), soixante-douze membres du Forum ont participé au vote. 51 ont voté en faveur du mécanisme proposé, représentant près de 73% des suffrages exprimés, et 19 membres ont voté contre. Deux membres se sont abstenus et deux autres n’ont pas participé au vote, a précisé la MANUL. Avec 73% des suffrages exprimés en faveur de la proposition du Comité consultatif, la proposition a donc été adoptée en dépassant le seuil fixé par le Comité consultatif à 63% des votes exprimés, a ajouté la Mission onusienne.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait appelé, le 18 janvier 2021, les membres du Forum de dialogue politique libyen à avancer de manière constructive, sur la voie des élections nationales lybienne prévues en décembre 2021.

Le Maroc a déja abrité une série de réunions entre les parties libyennes. La dernière en date a eu lieu à Tanger, du 23 au 28 novembre 2020. Elle s’était soldée par un accord sur la tenue d’une réunion de la Chambre des représentants à Ghadamès (ouest de la Libye) pour mettre fin à la situation de division institutionnelle dans le pays.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here