Union Africaine: Le Maroc prend part au Sommet sur la ZLECAF

Le 13ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine (UA) dédié à la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), a ouvert ses travaux par visioconférence avec la participation du Maroc.

Cette session extraordinaire a permis d’examiner et d’approuver le lancement officiel du début des échanges commerciaux sous la Zone de libre-échange continentale africaine, prévue le 1er janvier 2021.

Le sommet extraordinaire, dont les travaux ont été ouverts samedi 5 décembre 2020, ont également été l’occasion d’adopter notamment le rapport du leader et champion de la ZLECAF, Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger.

Il convient de noter que la ZLECAF vise à créer un marché africain de 1,27 milliard de consommateurs avec un PIB cumulé d’environ 2,3 à 3,4 billions de dollars.

Prévu initialement en juillet 2020, le lancement officiel de la ZLECAF qui avait été reporté au 1er janvier 2021 en raison de la pandémie due au nouveau Coronavirus (Covid-19), marque une étape importance dans l’avancement de l’intégration économique africaine.

Le Maroc qui avait signé, le 21 mars 2018 à Kigali, l’accord de création de la ZLECAF, a œuvré sans relâche pour voir se concrétiser ce catalyseur du «Made in Africa» en consécration de l’engagement africain du Royaume dans le cadre de la Vision de SM le Roi Mohammed VI pour «l’émergence d’une Nouvelle Afrique: une Afrique forte, une Afrique audacieuse qui prend en charge la défense de ses intérêts, une Afrique influente dans le concert des Nations».

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here