Le Zimbabwe classé parmi les cinq meilleurs pays africains en termes de gouvernance

L’Indice Ibrahim sur la gouvernance africaine (IIAG) a classé le Zimbabwe parmi les cinq premiers pays en Afrique à avoir entrepris d’importantes réformes au cours de la dernière décennie, a indiqué mercredi 3 décembre la ministre zimbabwéenne de l’Information, Monica Mutsvangwa.

L’IIAG évalue les performances des pays selon quatre volets : «Sécurité et état de droit», «Participation, droits et inclusion», «Fondations pour les opportunités économiques» et «Développement humain».

Le Zimbabwe arrive en tête des 54 pays africains dans la catégorie «Fondations pour les opportunités économiques», enregistrant une moyenne décennale de 38,46 et un score de +7,4.

Dans une déclaration à la presse en marge d’une réunion du conseil de gouvernement, la ministre a indiqué que «le pays a enregistré des améliorations significatives dans les catégories du développement humain, des fondements de l’opportunité économique, de la sécurité et de l’état de droit.

L’économie du Zimbabwe, bien que possédant d’énormes ressources naturelles et des terres fertiles, fait face à une crise économique depuis plusieurs années. Le pays est depuisº2000ºdansºun état d’hyperinflation .

Le pays dispose de réserves de chromite de qualité métallurgique. Les autres gisements de minéraux commerciaux comprennent le charbon, l’amiante, le cuivre, le nickel, l’or, le platine et le minerai de fer.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here