Crise du tourisme: Les cochers de Marrakech agonisent en silence! 

Cela fait plus de 6 mois que l’activité des calèches a cessé au niveau de la ville de Marrakech, en raison de la fermeture des frontières et l’absence de touristes, laissant ainsi pas moins de 600 familles qui dépendent directement de cette activité, en situation d’extrême précarité.

Dans le cadre des efforts déployés par la wilaya de Marrakech-Safi en vue de venir en aide aux citoyens et aux secteurs d’activités les plus vulnérables en cette période de pandémie due au nouveau Coronavirus (Covid-19), un don de 84 tonnes d’aliments fourragers a été remis aux cochers de la place Jamaâ El Fna, afin de subvenir aux besoins en alimentation de leurs chevaux. Il s’agit là de la quatrième opération de soutien du genre organisée aux profits des cochers dans la cité ocre.

Face à la situation difficile que vivent les propriétaires de calèches à Marrakech, un Collectif dénommé «Makaleche» a vu le jour à l’initiative de citoyens marrakchis. Il ambitionne de remettre en route les 148 calèches que compte la ville.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here