Le Japon pourrait assouplir l’accès des ressortissants étrangers à son territoire

Le Japon envisage d’assouplir, dès le mois d’octobre, les restrictions d’entrée sur son territoire liées à la Covid-19, en autorisant l’accès des ressortissants étrangers pour un séjour dépassant trois mois, ont fait savoir mercredi 23 septembre les médias nippons.

Toutefois, les touristes ne seraient pas concernés par ce dispositif et le nombre d’entrées serait limité à 1.000 par jour, expliquent les médias, à l’heure où le Japon cherche à relancer son économie mise à mal par la pandémie du nouveau Coronavirus et se prépare à accueillir les Jeux olympiques de Tokyo, reportés à 2021.

Le Japon interdit actuellement l’entrée aux voyageurs en provenance de 159 pays et n’accepte que sous de strictes conditions le retour de ses résidents étrangers, en provenance de ces pays depuis début septembre.

L’archipel japonais a aussi autorisé à nouveau l’arrivée de voyageurs d’affaires en provenance de sept pays et territoires dont la Thaïlande, le Vietnam et Taïwan. Alors que les JO de Tokyo doivent se tenir à l’été 2021, des discussions sont également en cours au Japon sur la façon de gérer les arrivées et les déplacements des athlètes et des spectateurs.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here