Le Maroc face à la Covid-19 : Et le Roi prend les choses en mains ! (Spécial FDT 2020)

Séance de travail présidée par SM le Roi Mohammed VI, le 17 mars 2020, consacrée au suivi de la gestion de la pandémie du Coronavirus.

Dès le début de la crise sanitaire due au nouveau Coronavirus (Covid-19), SM le Roi Mohammed VI a mis en place une gestion rationnelle et efficiente de la situation. 

L’intervention royale a apaisé les angoisses de la population. Dès lors, la confiance du citoyen dans les institutions publiques et leur capacité à gérer cette situation inédite, s’est considérablement accrue.  

En effet, SM le Roi Mohammed VI a pris une série de décisions courageuses. La stratégie royale clairvoyante dans la gestion de la pandémie a hissé le Maroc au rang de modèle. En effet, le Royaume sous les directives du Souverain, a pris des mesures fortes pour protéger la population. 

Clairvoyance et anticipation

D’abord il y a eu la fermeture aux personnes, des frontières terrestres, maritimes et aériennes et ce, dès le 13 mars 2020. Deux jours plus tard, SM le Roi Mohammed VI ordonne la création d’un Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie et l’atténuation de ses conséquences socio-économiques. Doté d’une enveloppe initiale de 10MMDH, ce fonds est dédié à la prise en charge des dépenses nécessaires à la mise à niveau du dispositif médical, la mise en place d’infrastructures hospitalières adaptées, outre l’acquisition d’équipements nécessaires à la gestion de la crise sanitaire. Il sert également au soutien de l’économie nationale et l’accompagnement des secteurs les plus fragilisés, et la protection de l’emploi. Il y a lieu de préciser que le Fonds spécial Covid-19, n’aurait jamais vu le jour sans une ferme volonté royale d’assurer la dignité des Marocains. 

Grâce aux ressources de ce Fonds spécial, les salariés du secteur privé inscrits à la CNSS ainsi que les travailleurs exerçant dans le secteur informel, détenteurs de la carte RAMED, ont bénéficié d’aides financières directes sous forme d’indemnités forfaitaires, allant de 800 à 2000DH. Ces aides ont été servies à travers des institutions bancaires et par le biais de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). A ce jour, plus de 5 millions de familles ont bénéficié des aides financières octroyées par le Fonds spécial Covid-19 dédié à la gestion de la pandémie. A fin mai 2020, les recettes dudit Fonds ont atteint plus de 33MMDH. Contrairement à d’autres pays qui disposent de ressources financières et naturelles importantes (pétrole, gaz…), le Maroc a montré au monde entier que la proximité avec le citoyen n’est pas un slogan mais une conviction. Depuis le début de son règne, en 1999, SM le Roi Mohammed VI a placé la question sociale au cœur de ses préoccupations. 

Dès l’apparition du premier cas positif au virus au Maroc, le 2 mars 2020, SM le Roi Mohammed VI a veillé personnellement à ce que la santé du citoyen et ses intérêts ne soient pas altérés, sous aucun prétexte. Le Souverain a insisté sur ce point, lors de la séance de travail tenue le 17 mars 2020. Lors de cette réunion qu’il a présidée au Palais royal de Casablanca, consacrée au suivi de la gestion de la propagation du virus sur le sol national et les mesures à prendre pour endiguer l’extension du virus, Sa Majesté a donné ses Hautes instructions au gouvernement, pour la poursuite des efforts et la prise des mesures idoines pour faire face à toute évolution de la situation épidémiologique au Maroc. 

Fort du lien de fidélité indéfectible entre le Trône et le Peuple, le Maroc a toujours été en mesure de relever les défis et de transcender les difficultés qui se dressent sur son chemin. Depuis son accession au Trône, SM le Roi Mohammed VI a toujours été à l’écoute des aspirations et des préoccupations de son peuple qu’il considère comme siennes. A l’occasion du 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Souverain  avait insisté sur le fait que le citoyen est au cœur des préoccupations royales. 

«…En outre, les Marocains sont tous égaux pour Moi, sans distinction aucune, et indépendamment de leurs différences de situation et d’appartenance». Extrait du discours de SM le Roi Mohammed VI, mardi 20 août 2013.  

Mohcine Lourhzal

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here