Le Roi Mohammed VI, un leader en matière d’aides humanitaires

Par Khalid Cherkaoui Semmouni, Directeur du CREPS

L’action humanitaire du Maroc est devenue un modèle basé sur les principes de solidarité régionale et internationale. C’est dans cette optique que SM le Roi Mohammed VI a ordonné l’envoi d’aides médicales à plusieurs pays africains frères, environ 15, afin d’accompagner les pays africains dans leurs efforts de lutte contre la pandémie Covid-19. Il s’agit d’un geste généreux du Souverain et qui représente un signal fort  en faveur des questions humanitaires et des valeurs de solidarité.

Khalid Cherkaoui Semmouni – Directeur du CREPS

Les expériences accumulées par le Maroc  en matière d’aides humanitaires au cours des dernières années en Afrique, et dans d’autres continents, traduisent  son engagement fort pour porter assistance aux populations victimes de crises, sachant que les pays africains ont toujours trouvé le Maroc à leurs côtés.

 Cette dernière action de solidarité avec les pays d’Afrique s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative lancée par Sa Majesté le Roi le mois d’avril dernier. C’est l’initiative de Chefs d’Etat africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie du Covid-19, qui reflète la volonté du Souverain de placer les pays africains, dans toutes circonstances, au coeur des priorités du Royaume, et de partager avec eux les expériences et les bonnes pratiques.

S’ajoute aussi , l’expérience marocaine en matière de gestion des hôpitaux de campagne dans des zones frappées par des crises ou des catastrophes naturelles, comme le cas des hôpitaux de campagne, installés à l’étranger, qui reflète le rôle pionnier du Maroc en matière d’actions humanitaires dans plusieurs zones de crises et de guerre à travers le monde.

 Il est à rappeler que le Roi Mohammed VI a souligné, dans son Discours à l’occasion du 41ème anniversaire de la Marche Verte, le 6 novembre 2017, le rôle efficace et majeur, joué par le Maroc en matière de sécurité et de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme. Je cite: «Par ailleurs, Nous sommes engagés à partager notre expérience singulière et reconnue mondialement avec nos frères africains, que ce soit dans le domaine de la coopération sécuritaire ou en matière  de lutte contre l’extrémisme».

Certainement, le terme de « coopération sécuritaire » mentionné dans le Discours Royal, engendre des mesures à prendre dans la coopération au développement impliquant les aides humanitaires.

Il est à rappeler que l’action humanitaire au niveau de l’Union Africaine (UA), engage l’adhésion de tous les pays membres à placer les populations affectées, ainsi que leurs besoins, au centre de leurs préoccupations, et de les  aider à mieux faire face à la pandémie Covid-19, en leur apportant plus de soutiens matériels, techniques et humains. 

L’aide humanitaire est une expression de la valeur morale positive qu’est la solidarité entre les peuples du continent. Le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, a donné l’exemple de cette valeur humanitaire.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here