Aide américaine de 6,6 MDH au Maroc pour faire face au COVID-19

Le gouvernement des États-Unis a fourni une aide de 6,6 millions de dirhams au Maroc pour soutenir les efforts visant à atténuer la propagation du COVID-19, a annoncé jeudi l’ambassade américaine à Rabat dans un communiqué.

Cette aide provient du Fonds de réserve d’urgence pour les maladies infectieuses contagieuses de l’Agence américaine pour le développement international (USAID). L’Agence américaine fournit ces fonds à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du Plan stratégique de préparation et de riposte (SPRP) pour enrayer la transmission du nouveau coronavirus, dans les pays affectés ou à risque et pour réduire l’impact de l’épidémie dans tous les pays, précise la même source.

« Avec des partenaires de longue date comme le Maroc, nous travaillons ensemble pour améliorer la capacité mondiale afin de contenir les épidémies à leur source et de minimiser leur impact. Ces investissements -et le partenariat américano-marocain- sont essentiels pour se préparer rapidement et efficacement aux menaces émergentes, y compris l’épidémie actuelle de COVID-19 », a déclaré l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David T. Fischer.

L’appui des États-Unis « aidera le Maroc et d’autres pays partenaires à préparer leurs laboratoires pour réaliser des tests à grande échelle de COVID-19, à mettre en œuvre un plan d’urgence de santé publique pour les points d’entrée et à activer la détection des cas et la surveillance épidémiologique basée sur les évènements pour les virus de type grippal », selon le communiqué.

Cette aide servira aussi à « former et équiper des équipes d’intervention rapide, enquêter sur les cas et rechercher les contacts des personnes infectées, et adapter le matériel de formation sur le COVID-19 au profit des agents de santé », précise-t-on.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here