Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret sur les attributions et l’organisation du ministère de l’éducation nationale

- Publicité -

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du Gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a adopté le projet de décret n° 2.19.1020 complétant le décret n° 2.02.382 du 6 Joumada Al-Oula 1423 (17 juillet 2002), relatif aux attributions et à l’organisation du ministère de l’Éducation nationale.

Présenté par le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ce décret s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes directives et discours royaux appelant à porter une attention particulière aux personnes à besoins spécifiques et à la protection et la promotion de leurs droits, notamment les messages royaux adressés au Conseil consultatif des droits de l’Homme le 10 décembre 2008 à l’occasion de 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, et aux participants à la Journée nationale sur l’enseignement préscolaire organisée à Skhirat le 18 juillet 2018 qui a appelé à accorder davantage d’intérêt aux enfants en situation de handicap conformément au principe de discrimination positive, a indiqué El Hassan Abyaba, porte-parole du gouvernement, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil.

Le projet de décret intervient également en application des recommandations de la Vision stratégique pour la réforme 2015-2030, en particulier l’article 4 relatif au droit d’accès à l’éducation et à la formation pour les personnes en situation de handicap, ainsi que les dispositions de la loi n° 51.17 portant sur le système d’éducation, de formation et de recherche scientifique stipulant l’élaboration d’un plan national intégré de l’éducation inclusive au sein des différentes composantes du système, a-t-il ajouté.

Selon Abyaba, le texte vise à améliorer la scolarisation des enfants en situation de handicap en renforçant les attributions de la Direction des programmes scolaires prévues par ledit décret n° 2.02.382, en particulier la supervision de la préparation et du suivi de la mise en œuvre des programmes d’éducation inclusive au profit des élèves à besoins spécifiques.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here