Le Maroc abritera la 24è Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme

- Publicité -

Le Maroc a été choisi, jeudi à Saint-Pétersbourg, comme pays hôte de la 24ème Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme en 2021.

Le Maroc a été choisi à l’issue d’un vote des 107 délégations participant à la 23ème Assemblée générale de l’OMT avec 76 voix, contre 15 pour les Philippines, 13 pour le Kenya et 4 abstentions.

Suite à cette élection, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Mohamed Sajid, a souligné dans une déclaration à la MAP, la fierté du Maroc d’avoir recueilli la confiance des délégués de l’OMT pour l’organisation de sa prochaine Assemblée générale, ajoutant que ce vote représente une distinction de plus quant au statut du Maroc en tant que leader dans le tourisme mondial.

«Cette victoire est celle du Maroc et de la stratégie tracée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour réaliser le développement durable et inclusif dans tous les domaines. Elle démontre également la place de choix qu’occupe le Royaume dans le domaine du tourisme, grâce notamment à son développement et à sa stabilité », a souligné le ministre.

Il a relevé que ce vote remporté par le Maroc représente également une victoire pour le continent africain, remerciant les pays qui ont soutenu la candidature du Royaume. La 23è Assemblée générale de l’OMT a pour objectif de discuter des tendances les plus importantes dans le développement du tourisme mondial et des moyens de garantir une croissance stable et régulière du secteur dans les quatre coins du monde.

Plus de 1100 participants à cet événement ont débattu de sujets tels l’éducation et l’emploi dans le tourisme, l’innovation et le développement durable, le tourisme inclusif et accessible, le rôle de l’intelligence artificielle et la lutte contre le réchauffement climatique.

La délégation marocaine participant à la 23è Assemblée générale de l’OMT comprend également la secrétaire d’Etat au Tourisme, Mme Lamia Boutaleb, ainsi que des cadres du ministère du Tourisme, de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et de la Maison de l’artisan.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here