Education nationale: le torchon brûle entre Amzazi et les enseignants des AREF

- Publicité -

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé avoir suspendu la réunion avec les représentants des enseignants-cadres des Académies régionales de l’Education et de la Formation (AREF), prévue mardi 23 avril 2019.

Le département de Saïd Amzazi a expliqué la raison de cette décision, en indiquant qu’elle faisait suite au non-respect par certains cadres des AREF des engagements pris par leurs représentants lors de la réunion du samedi 13 avril. «Le ministère ne peut, en aucun cas, poursuivre le dialogue en l’absence des conditions minimales permettant la mise en place d’une négociation sérieuse et responsable», a indiqué le ministère.

Il était prévu que les enseignants-cadres des AREF reprennent leur travail, le 15 avril 2019, en contrepartie de l’annulation des mesures disciplinaires prises par Amzazi contre les enseignants grévistes (ponctions sur salaires, licenciement pour abandon de poste). Ce qui n’a pas été le cas pour la majorité d’entre eux.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here