Mahmoud Darwich, l’homme des lettres et de la culture célébré au SIEL 2019

- Publicité -

Un vibrant hommage à été rendu, samedi soir à Casablanca, à l’homme des lettres et de la culture, le poète palestinien Mahmoud Darwich, lors d’une rencontre, qui a réuni un parterre des poètes du monde arabe.

Initiée dans le cadre des activités de la 25-ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL-2019), les participants ont rendu hommage aux oeuvres de cet écrivain, qui a fait parler de lui dans le monde, à travers ses ouvrages poétiques et littéraires. »

« Mahmoud Darwich restera toujours présent parmi nous, à travers ses créations littéraires et poétique, il touchait les fibres les plus sensibles de ses lecteurs et de son auditoire », a indiqué dans un témoignage l’écrivain palestinien, Yahya Yakhlef.

Né en 1941 dans le village d’Al-Birweh, Mahmoud Darwich est forcé à l’exil en 1948. Il a reçu le prix Nobel de la paix en 1994.

Parmi ses ouvrages on cite notamment  »Rien qu’une autre année – Anthologie poétique (1966-1982) »,  »Plus rares sont les roses (1989) »,  »La Palestine comme métaphore (1997) » et  »État de siège (2004) ».

Il est décédé le 9 août 2008, à Houston au États-Unis.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here