Arrestation à Tanger de quatre personnes et démantèlement d’un réseau d’immigration clandestine

Moroccan soldiers arrive at the Moroccan side of the fence that separates Spain's North African enclave of Ceuta from neighbouring Morocco after preventing two would be migrants from reaching the Spanish coast swimming March 2, 2014. Spain has two enclaves in the north African country, Ceuta and Mellila, and migrants regularly try to reach them either by swimming along the coast or climbing the triple fences that separate them from Morocco. REUTERS/Juan Medina (SPAIN - Tags: POLITICS SOCIETY IMMIGRATION)
- Publicité -

Suite à des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre personnes soupçonnées de liens avec un réseau criminel spécialisé dans l’immigration clandestine ont été arrêtés par les services de la police judiciaire de la wilaya de Tanger.

En effet, une source policière a déclaré à la presse que les recherches menées, suite à une opération de suivi et de surveillance, ont permis d’arrêter les quatre suspects (M.M., B.B., A.B., et R.D.) dans un café de Tanger, ajoutant que l’opération a été également soldée par la saisie de deux voitures, d’une importante somme d’argent, d’un lot de téléphones portables et d’une arme blanche.

Suite au contrôle d’identité des suspects, il s’est avéré que deux d’entre eux font l’objet de nombreux avis de recherche nationaux issus par la gendarmerie royale pour leur implication présumée dans des affaires d’immigration clandestine, a précisé la source.

Et d’ajouter que les mis en cause ont été remis à la police judiciaire de la wilaya de Tanger pour complément d’enquête sous la supervision du parquet général compétent.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here