Démission surprise du ministre français de la Transition écologique

- Publicité -

Le ministre français de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé mardi son départ du gouvernement. Une démission qui a pris de surprise aussi bien le gouvernement que l’opinion publique à l’heure où l’exécutif entame sa rentrée politique.

« Je prends la décision de quitter le gouvernement », a annoncé Nicolas Hulot ce mardi matin.

« Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l’illusion que ma présence au gouvernement signifie qu’on est à la hauteur de ces enjeux-là (environnementaux). Et donc je prends la décision de quitter le gouvernement »

« Sur un enjeu aussi important, je me surprends tous les jours à m’accommoder des petits pas », a-t-il dit, indiquant qu’il se sentait « tout seul à la manoeuvre » sur les enjeux environnementaux au sein du gouvernement. Il s’agit ‘’de la décision la plus difficile de ma vie’’, a-t-il reconnu.

Nicolas Hulot n’a pas prévenu le Président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe de sa démission.

‘’Si j’avais prévenu Edouard Philippe et Emmanuel Macron de ma démission, ils m’en auraient peut-être dissuadé », a-t-il indiqué.

Réagissant à cette démission surprise, le porte parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dit regretter ce départ en rendant hommage au travail accompli par Nicolas Hulot. Il a aussi déploré un manque de «courtoisie».

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here