Addictest : accompagner les jeunes Marocains pour obtenir des bourses aux USA

L’idée d’étudier aux Etats-Unis séduit beaucoup d’étudiants dans le monde. Avec quelque 4000 universités, dont certaines très prestigieuses (Stanford, Harvard, etc.), les Etats-Unis sont le premiers pays pour l’accueil des étudiants étrangers. Chaque année, de prestigieuses bourses sont attribuées à des étudiants souhaitant poursuivre leurs études dans une université américaine, après leur baccalauréat.

Partir étudier dans une université aux USA reste un projet tentant pour beaucoup d’étudiants et de lycéens marocains. Il reste néanmoins que les études ne sont pas à la portée de bien de bacheliers. La formule des bourses représente donc l’option pour diminuer le coût global des études.

Grâce à un quota qualifié d’avantageux, il existe des centaines de bourses d’études spécialement réservées aux étudiants de nationalité marocaine, souligne Ziyad El Mouniri, fondateur de Addictest, une association qui aide les jeunes Marocains à obtenir des bourses aux Etats-Unis. Pourtant beaucoup d’élèves marocains ignorent tout sur les bourses d’études aux USA. « Il y a tellement de bourses d’études, mais par manque d’informations, personne au Maroc ne postule pour y accéder », affirme El Mouniri.

C’est dans ce sens que des étudiants Marocains aux USA, bénéficiaires de bourses d’études, ont crée, en 2015, l’association Addictest pour préparer les jeunes élèves de lycées et les aider à accéder, à leur tour, à des universités prestigieuses inscrites dans le top 10 mondial des établissements. « Nous tenons à aider un maximum d’élèves à poursuivre leurs études dans ces grandes universités en les encadrant personnellement et en les menant pas à pas jusqu’à leur admission », tient-on à préciser au sein de cette ONG, qui tient des sessions d’informations en faveur des étudiants Marocains.

Selon Ziyad El Mouniri, des centaines de bacheliers marocains peuvent bénéficier d’une bourse d’étude américaine consacrée aux étudiants marocains. Le processus n’est pas difficile. Il s’agit, dit-il, « d’un concours d’admission intitulé le Standardized Aptitude Test dont le résultat détermine le pourcentage de bourse octroyé à chaque étudiant. L’avantage est que le score demandé pour les Marocains n’est toujours pas très haut. Ainsi, des bacheliers avec des notes moyennes réussissent quand même à obtenir des bourses de 80 et 90% ».

A Addictest on évoque un bilan prometteur. En trois ans, les jeunes dirigeants de cette association font état de plus de 250 élèves marocains ayant pu décrocher des bourses pour accéder aux meilleurs universités au monde. Ces bourses d’études financent souvent la totalité des frais de scolarité, allant jusqu’à couvrir les billets d’avions, le logement et la pension des élèves…

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here