La Zambie réaffirme sa décision de retirer sa reconnaissance de la « rasd »

Nasser Bourita et son homologue Joseph Malanji
- Publicité -
Le ministre zambien des Affaires étrangères, Joseph Malanji, en visite de travail au Maroc, a réaffirmé, jeudi 1er mars 2018, la décision de son pays de retirer sa reconnaissance de la pseudo « rasd » ajoutant que cette décision sera notifiée à l’Organisation des Nations unies (ONU) et l’Union africaine (UA).
« La Zambie confirme son retrait de la reconnaissance de la « rasd » et notifiera cette décision à l’ONU, l’UA et l’ensemble de ses ambassades dans le monde », a déclaré  Malanji lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.
La Zambie soutient le processus politique mené sous l’égide de l’ONU pour parvenir à un règlement de ce différend régional, a-t-il poursuivi, notant que dans l’attente d’une solution politique, « la Zambie n’interférera pas et maintiendra une position de neutralité ».

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here