Attentats en Espagne : un troisième suspect arrêté

- Publicité -

Une troisième personne suspectée de lien avec les attentats terroristes de Barcelone et de la station balnéaire de Cambrils, près de Tarragone, a été arrêtée à Ripoll, dans la province catalane de Gérone, a indiqué vendredi la police régionale.

Un individu Driss Oukabir, né au Maroc, a été arrêté jeudi à Ripoll à une centaine de km au nord de Barcelone, tandis qu’un Espagnol à l’identité non révélée né à Melilla, enclave espagnole au Maroc, a été arrêté à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone, après l’explosion mercredi soir d’une maison dont la police croit que les occupants préparaient un engin explosif.

La troisième arrestation a été réalisée dans le cadre du dispositif policier mis en œuvre après ces actes terroristes, qui ont fait 13 morts et des dizaines de blessés, a précisé la police catalane.

- Publicité -

Ces trois suspects seraient liés également à une explosion survenue aux dernières heures de mercredi dans une maison d’Alcanar, dans la province de Tarragone (Catalogne), faisant un mort et un blessé, ont ajouté les Mossos d’Esquadra.

Selon des sources policières, les locataires de cette maison préparaient à l’intérieur des explosifs avec plusieurs bombonnes de butane. L’un des détenus est directement lié à cette explosion.

Le deuxième suspect, également interpellé à Ripoll, est soupçonné d’avoir loué, à Santa Perpètua de la Mogoda, dans la banlieue de Barcelone, la fourgonnette utilisée dans l’attentat de jeudi.

 

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here