Les dépouilles des victimes marocaines rapatriées

- Publicité -

L’auteur de l’attentat, qui a transformé en cauchemar la soirée du nouvel an 2017 en Turquie, a été identifié, selon les responsables turcs. Pendant ce temps, le Maroc a accueilli les dépouilles des deux victimes marocaines de cette attaque. 

Alors que la Turquie panse ses blessures, au lendemain de l’attentat du nouvel an qui l’a endeuillée, le Maroc a accueilli, mardi 3 janvier 2017, les dépouilles des deux ressortissantes marocaines tuées dans cette attaque terroriste.

Pour rappel, le Roi Mohammed VI avait donnés ses Hautes instructions pour prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles des deux victimes marocaines tuées, ainsi que ceux d’hospitalisation des quatre ressortissants marocains blessés dans l’attentat d’Istanbul. Deux cellules de crise ont été mises en place, l’une à l’ambassade du Royaume du Maroc à Ankara et l’autre au Consulat général du Royaume à Istanbul, en coordination avec les autorités turques compétentes, pour apporter l’assistance nécessaire aux familles des victimes marocaines.

Selon le ministre turc des Affaires étrangères, la personne qui a commis l’attentat terroriste d’Istanbul a été identifiée.  Mevlüt Cavusoglu n’a cependant pas dévoilé l’identité exacte de l’auteur de l’attentat revendiqué par Daech, bien que les médias turcs aient rapporté qu’il est originaire d’un pays d’Asie centrale.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here