Le Maroc ne met pas fin à la gratuité de l’enseignement public

Le gouvernement marocain n’a pas mis fin à la gratuité de l’enseignement public. Son chef Saâd Dine El Otmani a catégoriquement démenti l’intention de l’Exécutif de prendre une quelconque décision visant à abandonner la gratuité de l’enseignement supérieur.

El Otmani a regretté les informations selon lesquelles le projet de loi-cadre relatif à la réforme du système d’éducation comporte une suppression de la gratuité de l’enseignement supérieur, soulignant que ces informations « sont complètement fausses ».

Il a expliqué, dans ce contexte, que « le projet de loi-cadre, examiné jeudi en Conseil de gouvernement, introduit des frais d’inscription pour les familles aisées mais maintient la gratuité pour les classes pauvres, moyennes et en précarité ».

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here