Journée internationale de la paix: Action soutenue du Maroc en faveur de la paix et de la stabilité mondiales

- Publicité -

Le Maroc célèbre ce mercredi, à l’instar de la communauté internationale, la Journée internationale de la paix, une occasion pour mettre en avant le rôle clé du Royaume en tant que pourvoyeur de stabilité et une référence dans le domaine de la paix à l’échelle régionale, continentale et internationale.

Sous le leadership éclairé de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc n’a eu de cesse en effet d’œuvrer pour l’encouragement et la création d’espaces communs d’action et de réflexion pour la promotion des valeurs universelles de paix, d’harmonie, de développement humain, du règlement des conflits par les voies pacifiques, de préservation de l’unité des pays et de la sauvegarde de leur identité. De même, le Royaume s’emploie à travers la coopération sud-sud à édifier des espaces de prospérité partagée et un havre de paix et de sécurité en Afrique et dans le bassin méditerranéen.

Cet engagement Royal fait aujourd’hui que le modèle marocain affirme une singularité qui lui vient de ses symboles suprêmes, de sa Constitution, de ses réalités culturelles, de son modèle civilisationnel exceptionnel et de son histoire millénaire qui se caractérise par une longue tradition de dialogue, un attachement ferme aux principes de bon voisinage et de coopération fructueuse, et une coexistence profondément enracinée.

Les efforts du Royaume en faveur de la paix et la sécurité se traduisent notamment par sa contribution active aux missions des Nations Unies déployées dans les régions frappées par des conflits armés ou des catastrophes naturelles, dans l’objectif de participer à l’atténuation des crises, où qu’elles soient, notamment dans les pays du Sud. Dans le volet humanitaire, le Maroc, animé par des traditions bien ancrées de solidarité et de fraternité entre les peuples, a toujours été parmi les premiers pays à apporter, chaque fois que nécessaire, les premières aides aux personnes affectées par les crises, en fournissant notamment des produits alimentaires, des médicaments, des tentes et des hôpitaux de campagne pluridisciplinaires, dont l’action fait désormais cas d’école dans le domaine de l’action humanitaire à l’échelle planétaire.

- Publicité -

La solidarité agissante, et de longue date, qui guide l’action humanitaire du Royaume depuis son indépendance, a été démontrée, dans le contexte de la pandémie du Covid-19, à travers l’acheminement de l’aide médicale dans le cadre de la coopération sud-sud.

Cet engagement du Maroc en faveur de la paix trouve également son expression dans l’action qui a été la sienne pour le règlement de différents conflits dans le monde, proches et lointains. Dernier exemple en date de cet engagement, la médiation directe du Maroc ayant abouti à l’ouverture, sans interruption, du poste-frontière Allenby/Roi Hussein, reliant la Cisjordanie et la Jordanie. Une médiation qui constitue, une nouvelle fois, un témoignage éloquent de l’intérêt que porte SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, à la cause palestinienne et du rôle constructif que joue le Royaume en faveur de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient.

Le rôle stratégique et constructif du Maroc pour faciliter le dialogue inter-libyen en vue de résoudre la crise dans ce pays maghrébin et briser le statut quo qui y régnait a été, de même, salué et mis en avant dans les principales capitales à travers le monde.

Pour 2022, la communauté internationale a choisi de célébrer cette journée sous le thème « Mettre fin au racisme. Bâtir la paix », afin d’œuvrer à la protection des droits humains de toutes et de tous et à la construction de sociétés pacifiques et inclusives, selon le message publié par l’ONU à l’occasion du 100e jour avant la journée internationale de la paix. La journée internationale de la paix intervient cette année dans un contexte marqué par des crises profondes et imbriquées qui gagnent en ampleur et en gravité. La pandémie du coronavirus persiste avec une reprise inégale, le conflit russo-ukrainien a porté un coup dur à l’économie mondiale, et la crise climatique a aggravé les inégalités de longue date dans le monde. Tous ces défis transcendent les frontières et ne peuvent être résolus que par une action collective.

 

avec MAP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here