Covid19 en Chine : Hausse des infections à Beijing

La capitale de la Chine, Beijing, a signalé 16 nouvelles infections confirmées au Covid-19 entre samedi et dimanche, a indiqué dimanche le centre local de prévention et de contrôle des maladies.

Le chiffre porte à 41 le nombre des transmissions confirmées dans cinq districts de la capitale, a dit Pang Xinghuo, directeur adjoint du centre.

Quelque 25 pc des personnes infectées sont âgées de plus de 60 ans, a précisé le responsable.

La hausse des infections a poussé les autorités locales à renforcer les mesures de contrôle pour freiner la propagation des infections.

A Shanghai, épicentre de l’actuelle envolée des infections dans le pays, un total de 87 décès liés au Covid-19 ont été signalé, a indiqué dimanche la commission municipale de la santé.

Toutes les personnes décédées présentaient de graves problèmes de santé tels que des tumeurs malignes, des maladies coronariennes et l’hypertension.

La commission a affirmé que Shanghai allait mettre en place davantage d’équipes médicales, notamment pour les cas graves, afin de réduire le taux de mortalité et d’aider les personnes âgées vulnérables au Covid-19 en raison de leur faible immunité.

Vendredi, la ville comptait 157 patients atteints de Covid-19 dans un état grave et 18 dans un état critique, recevant un traitement dans des hôpitaux désignés.

Shanghai a signalé samedi 1.401 cas confirmés de Covid-19 transmis localement et 19.657 porteurs asymptomatiques locaux, a annoncé dimanche la commission municipale de la santé.

Par ailleurs, Liang Wannian, chef du groupe d’experts de la réponse au Covid-19 relevant de la Commission nationale de la santé, a indiqué, dimanche, que la mise en œuvre de mesures de contrôle strictes pour couper efficacement les voies de transmission du Covid-19, est devenue d’une importance capitale.

La Chine se concentre désormais sur la source de l’infection, la voie de transmission et les groupes vulnérables dans ses efforts de prévention et de contrôle de l’épidémie, a indiqué M. Liang.

A l’avenir, les mesures de contrôle pourront être allégées si les vaccins peuvent mieux protéger les personnes vulnérables, si des médicaments efficaces sont disponibles, ou si les sources d’infection peuvent être détectées plus rapidement et d’une manière plus précise, a-t-il ajouté.

 

avec MAP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here