Burkina Faso: L’Union Africaine renouvelle ses organes

Felix Tshisekedi est le nouveau président de l’Union Africaine (UA). La Vice-présidence de la Commission de l’UA est désormais assurée par la Rwandaise Monique Nsanzabaganwa. 

La passation des pouvoirs a eu lieu samedi 6 février 2021, lors de l’ouverture du 34ème sommet de l’UA, tenu virtuellement en raison de la pandémie Covid-19

L’UA face à de nouveaux défis

Felix Tshisekedi succède ainsi au président sud africain Cyril Ramaphosa, à la tête de l’Organisation panafricaine. Un mandat important car il marque le retour de la RDC au sommet de la politique panafricaine, presque 50 ans après que Mobutu Sese Seko, ait dirigé l’Organisation de l’Unité Africaine, l’ancêtre de l’Union Africaine, en 1968. Tshisekedi a déjà mis en place un panel de haut niveau pour l’accompagner dans cette mission. Le président congolais devra faire face à de nombreux défis lors de son mandat d’un an, avec la récente progression de la pandémie de Covid-19 sur le continent qui frappe durement les services de santé et les économies du continent, le litige sur le barrage du Nil, et les conflits dans le Tigré éthiopien , le Sahel et la République Centrafricaine, entre autres dossiers pressants.

L’ancienne gouverneure adjointe de la Banque Nationale du Rwanda, Monique Nsanzabaganwa, devra en tant que Vice-présidente de la Commission de l’UA s’atteler au parachèvement de la réforme de la Commission, répondre aux attentes pressentes des Etats africains et se pencher avec célérité à la mise en œuvre des projets phares de l’agenda africaine 2063.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here