Décès du célèbre couturier français Pierre Cardin

Le célèbre couturier français Pierre Cardin est décédé mardi 29 décembre à l’âge de 98 ans, rapportent les médias de l’Hexagone.

Fils d’immigrés italiens devenu un homme d’affaires au nom mondialement connu, Pierre Cardin est mort dans la matinée à l’hôpital américain de Neuilly, dans l’ouest de Paris, a confirmé sa famille.

Benjamin d’une fratrie de dix enfants, Pietro Costante Cardin est né le 2 juillet 1922 en Italie. Deux ans après sa naissance, ses parents sont ruinés à cause de la Première Guerre mondiale et décident de se rendre en France pour une nouvelle vie.

Il n’a que 14 ans lorsqu’il découvre le métier de tailleur. Après quelques stages à Saint-Étienne et Vichy, il tente sa chance à Paris à la fin de la Seconde Guerre mondiale, chez Jeanne Paquin. Grâce à cette célèbre couturière, il fait la rencontre de Jean Cocteau et réalise des costumes pour le film La Belle et la Bête.

En 1946, il devient premier tailleur chez Christian Dior dès l’ouverture de la célèbre maison de couture, avant de se lancer ensuite en solo et d’ouvrir, en 1950, sa maison de couture en rachetant la maison Pascaud.

Rapidement, Pierre Cardin fait figure de précurseur en misant sur le prêt-à-porter quand la haute couture est la norme. Il devient un entrepreneur visionnaire en ouvrant plusieurs boutiques parisiennes.

A la tête d’un empire de la mode, il diversifie ses activités en développant une collection de meubles, puis en ouvrant l’Espace Cardin en 1971. Dix ans plus tard, il rachète également le célèbre restaurant Maxim’s à Paris pour en faire une nouvelle marque implantée partout dans le monde.

Une diversification qui ne l’a pas empêché pour autant de demeurer un couturier reconnu. En 1992, il est le premier à rejoindre l’Académie des beaux-arts.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here